Notre équipe travaille aux côtés de professionnels reconnus

qui apportent leur expérience en anesthésie dentaire, notamment en anesthésie intraosseuse.

 

Notre académie vous apporte une formation complète, pratique et des ressources

pour maîtriser des anesthésies dentaires efficaces et modernes.

  • Développez vos compétences et vos connaissances
  • Accompagnement pas à pas à votre rythme
  • A toute les étapes de votre vie
  • Être formés par des experts
  • Obtenez votre certification
  • Échangez avec vos pairs sur des cas cliniques
  • Rencontrez et partager avec d’autres confrères
  • Haut niveau d’analyse
  • Des échanges riches et stimulants
  • Vers une sérénité dans vos anesthésies

Découvrir 

Testez vos connaissances

sur l’anesthésie dentaire

C’est parti !

Voir tous les avis

Dr Anne LE GOFF,
Rennes

A la Faculté de Rennes nous avons fait depuis plus de 10 ans le choix d’enseigner aux étudiants la pratique de l’anesthésie intra-osseuse.  Les étudiants apprécient le côté « up-to-date » de cette seringue et sont tous impressionnés de son efficacité pour l’anesthésie de la molaire mandibulaire en pulpite !

A la Faculté de Rennes nous avons fait depuis plus de 10 ans le choix d’enseigner aux étudiants la pratique de l’anesthésie intra-osseuse pour les soins de restauratrice et d’endodontie chez l’adulte avec d’abord la 3e, puis la 4e et actuellement la 5e génération de Quicksleeper. Cette pratique ne se fait pas au détriment des anesthésies conventionnelles locales et loco-régionales mais dans le but d’élargir leurs champs de compétences.

Sachant que le Quicksleeper nécessite une courbe d’apprentissage plus longue que les autres techniques, cette formation permet de démystifier, de dépasser les premières appréhensions que suscite la rotation de l’aiguille dans l’os spongieux. Elle vise ainsi à rendre les étudiants familiers avec ce dispositif afin de leur permettre d’introduire ou non cette technique dans leur futur arsenal thérapeutique.

L’enseignement de l’anesthésie réalisée avec le Quicksleeper s’opère successivement en 3 étapes :
1) Enseignement magistral dans le cadre de l’ensemble des techniques anesthésiques pour les traitements endodontiques et restaurateurs.
2) Travaux pratiques où chaque étudiant en 4e année apprend à manipuler la seringue électronique puis à effectuer sur mâchoires fraîches de porc des anesthésies intra-osseuses (ostéocentrales et transcorticales).
La société Dentalhitec collabore chaque année à nos TP à l’Université en mettant à notre disposition des Quicksleeper et Sleeper One.
3) Situation clinique : dans le cadre de la prise en charge d’un patient au Centre de Soins, l’étudiant réalise ses premières anesthésies intra-osseuses sous le contrôle continu d’un enseignant qui vérifie sa position, le point d’injection et l’angulation de l’aiguille. Pour les premières expériences, nous choisissons des contextes cliniques simples, à la fois des actes pour des patients non algiques et dans les secteurs antérieurs.
Actuellement, la société Dentalhitec nous soutient en nous prêtant 5 Quicksleeper 5 (3 pour le secteur d’Odontologie Conservatrice et Endodontie et 2 pour le secteur Urgences Dentaires).
Les étudiants apprécient le côté « up-to-date » de cette seringue en comparaison avec l’aspect plus archaïque et angoissant des seringues classiques métalliques. Certains sont très enthousiastes et souhaitent rapidement expérimenter ce dispositif après les TP alors que d’autres ont besoin d’être plus avancés dans leur pratique clinique pour l’utiliser. Certains aussi l’adoptent au moment de leur stage actif. Mais tous sont impressionnés de son efficacité pour l’anesthésie de la molaire mandibulaire en pulpite !

Fermer

Dr Emmanuelle Noirrit-Esclassan,
Toulouse

Depuis maintenant 4 ans, les étudiants en odontologie de cinquième année sont formés à l'utilisation de l'anesthésie à injection contrôlée électroniquement. Ceux qui ne s'arrêtent pas au premier essai sont vite convaincus de la simplicité et de l'efficacité de la technique.

Depuis maintenant 4 ans, les étudiants en odontologie de cinquième année sont formés à l’utilisation de l’anesthésie à injection contrôlée électroniquement. Au début de leur deuxième semestre de cinquième année, avec le support actif et enthousiaste d’Isabelle Ouvrard, les étudiants bénéficient d’un rappel de la technique d’anesthésie intra osseuse; puis chaque étudiant s’entraîne à la manipulation des appareils SleeperOne et QuickSleeper. Ils répètent les gestes de l’injection intra osseuse sur des mâchoires de porc fraîches. Le matériel est installé sur chaque table avec un SleeperOne et un QuickSleeper pour 4 étudiants. Pour appliquer rapidement en clinique cet apprentissage tout frais, ils débutent l’après-midi même sur de jeunes patients. Certes la tâche est ardue car c’est aussi leur première journée en vacation d’odontologie pédiatrique et les patients ne sont pas des plus coopérants. Mais la prise en main stylo de l’appareil et le fait de pouvoir réaliser des para apicales en contrôlant la vitesse d’injection sont déjà des étapes importantes à intégrer dans leur pratique. Après seulement 1 an et demi de pratique, l’habitude de l’injection au piston est déjà bien ancrée. L’alternative de l’anesthésie ostéocentrale doit donc leur être présentée rapidement pour leur permettre une courbe d’apprentissage. Quoi de plus simple que l’anesthésie chez l’enfant chez lequel la rotation est très rare ? L’étape la plus délicate reste l’anesthésie muqueuse, nécessitant l’utilisation de bons points d’appui. Ensuite, les résultats positifs, en particulier à la mandibule, sont rapidement encourageants: plus besoin de rappel lingual ou palatin, une pose de digue plus rapide, plus de morsure labiale et un enfant plus confiant.
Cet apprentissage nécessite une motivation de l’étudiant qui sort de sa zone de confort, au bénéfice de son patient. Ceux qui ne s’arrêtent pas au premier essai sont vite convaincus de la simplicité et de l’efficacité de la technique. Le soutien de DHT à chaque étape de la formation est essentiel. Ces étudiants seront ainsi mieux armés pour utiliser ce dispositif dans les cabinets dentaires lors de leurs premiers remplacements.

j’ai eu beaucoup de plaisir à l’utiliser pendant la période d’urgence durant le confinement. Soulagement immédiat !

Fermer

Dr. Alice R.

La formation Elea est très pratico-pratique où tout est fait pour commencer dès le lendemain au cabinet et en toute autonomie. Le petit plus serait d’apporter davantage de conseils sur les produits à utiliser en fonction des zones à traiter.
Fermer

Dr Thomas TRENTESAUX,
MCU-PH Odontologie pédiatrique – Université de Lille

Nous avons intégré l’enseignement de l’anesthésie intraosseuse depuis plus de 10 ans à la faculté de chirurgie dentaire de Lille.

Les techniques intra-osseuses associées à l’injection électronique sont particulièrement utiles et appréciées en odontologie pédiatrique (efficacité, ergonomie, approche psychologique, réduction du risque de morsure …). Les étudiants disposent dans le service d’odontologie des Sleeper one® 4 et 5, ainsi que des Quick sleeper® 4 et 5. Un enseignement magistral est dispensé dès la 4ème année ainsi qu’un TP au cours duquel ils peuvent utiliser les matériels sur mâchoires de porcs et sur modèles anatomiques, avec le soutien inconditionnel d’Isabelle Ouvrard de la société DHT. Cette première étape est essentielle afin de découvrir le matériel lors de simulations.

Au cours des premières injections en situation, les étudiants sont accompagnés par un enseignant puis ils gagnent progressivement en autonomie. Un travail de thèse récent a permis la réalisation de fiches pédagogiques sur l’utilisation du matériel. Des vidéos accessibles par QR codes sont également disponibles et permettent d’accompagner l’étudiant dans la réalisation de ces techniques.

Fermer

Nos dernières actualités