Nous
écrire
Vous souhaitez avoir une information
technique ou commerciale
Pour connaître et exercer vos droits, notamment de retrait de votre consentement à l'utilisation des données collectées par ce formulaire, veuillez consulter notre politique de confidentialité.
Nous appeler
Trouver le bon contact et appeler le service approprié à votre demande

Le choix de l’aiguille joue-t-il un rôle important dans la réalisation et le résultat d’une anesthésie ?

Une aiguille, selon l’utilisation qui en est faite, participe à la réalisation douloureuse ou non de l’injection et au succès de l’anesthésie. Pour toutes ses injections, le praticien est d’abord confronté à la douleur de la pénétration de l’aiguille. Les aiguilles d’anesthésie classiques (triple biseau) pénètrent les tissus en les écartant et créent ainsi des tensions génératrices de douleur. Les dernières générations d’aiguilles (double biseau) incisent les tissus, comme un bistouri. Elles libèrent les tensions et sont donc moins douloureuses. Cependant, ces aiguilles doivent être utilisées correctement [7] le double biseau qui donne à l’aiguille une forme de lame (fig.) permet de pénétrer plus profondément dans le ligament pour résoudre le problème des fuites rencontrées systématiquement dans la technique intraligamentaire. le double biseau, mis en rotation, donne à l’aiguille un pouvoir de perforation qui permet de réaliser plus facilement les anesthésies ostéocentrales. Le double biseau associé à l’augmentation de l’épaisseur de la paroi de l’aiguille, supprime la déflection de l’aiguille, premier facteur d’échec, dans les anesthésies tronculaires.

A chaque technique anesthésique correspond une aiguille spécifique qui, diminue la douleur à la pénétration et améliore les résultats.

(7) Sixou J-L. Du bon usage du biseau lors de l’anesthésie. Info Dent. 2006 ; 88 : 2286-8

Voir toutes les questions Retour
Retour Top